Le billet de la directrice

C'était assez incroyable à quelle vitesse la crise du Covid a transformé tout ce que nous pensions être normal. Et pour votre centre Kalachakra également des changements majeurs dans nos programmes habituels, notre manière de concevoir nos programmes et de communiquer sont bouleversés. La plupart des changements sont dictés par le 

venerable elisabeth

 gouvernement et sont le résultat des deux confinements et de notre fermeture à Paris et à St Cosme .

 Pendant des années, nous avions discuté d'en faire plus sur Internet ou via YouTube, mais nous n'avions jamais vraiment réussi à mettre ces idées en   pratique. L'expertise et l'équipement n'étaient pas disponibles. Soudain la possibilité est devenue une nécessité et nous avons pu continuer les méditations   et les enseignements sans pause. C'est un grand soulagement sur ce point, de rendre les enseignements du Bouddha accessibles, c’est notre raison   d’être: c’est pourquoi nous existons.

 Concernant les finances, le paiement de nos factures, le loyer et le salaire de Geshela nous avions quelques inquiétudes. Nous avons précisé que les gens étaient libres de donner ce qu'ils voulaient. C’est très émouvant de voir comment vous continuez à nous aider.

Un autre bénéfice est que cette nouvelle manière de présenter l’enseignement du Bouddha a permis d’agrandir très largement notre audience, de nouveaux programmes tels que la méditation matinale, largement suivie avec 182 inscrits, ont été crées.

Nous pouvons suivre de nombreux enseignements de très grands maîtres Sa Sainteté le Dalai Lama, Lama Zopa Rinpoché qui nous aident à surmonter cette crise, à mieux comprendre la souffrance ses causes et la manière de la transformer .

Inutile de dire que nous sommes conscients que les souffrances résultant de la pandémie sont énormes ,humainement et économiquement. Nous avons tous ressenti profondément cette notion d’impermanence, de fin d’une certaine façon de vivre et de l’émergence d’un monde nouveau .

Cependant, cela a été et continue d'être une opportunité pour une transformation personnelle, réaliser l'impermanence de tous les phénomènes et le désir d’améliorer notre pratique intérieure devant la fragilité de ce monde extérieur et tous les êtres devraient en bénéficier.

Elisabeth