Le billet de la directrice - avril 2022

 

11

Chers amis du Dharma, 

Nous avons déjà fêté le nouvel an occidental et échangé des vœux pour le nouvel an chinois… mais ce n’est pas fini ! Les modes d’établissement du calendrier lunaire diffèrent entre le monde chinois et le monde tibétain. Ainsi, dans ces deux cultures la nouvelle année ne commence pas toujours au même moment. La nouvelle année tibétaine, Losar en tibétain, est célébrée cette année le 3 mars. Il s’agit de l’an 2149 et le couple animal/élément traditionnel est représenté par un Tigre d’Eau.

Le Losar commémore également le moment où le Bouddha Shakyamuni a montré ses pouvoirs miraculeux afin de convaincre des enseignants non bouddhistes qui doutaient de lui, et inspirer à ses disciples davantage de confiance en lui. Cette commémoration de ces Jours des Miracles culmineront le 18 mars prochain lors du Chötrul Düchen, quinzième jour du calendrier lunaire et nuit de pleine lune.

Pour la FPMT, Losar est un moment encore plus spécial car il commémore l’anniversaire du parinirvana de son fondateur Lama Yeshe, survenu à l’aube du Losar de 1984 (calendrier occidental), il y a trente-huit ans.

Le Losar est donc pour moi un moment privilégié, d’autant que j’ai connu ce maître incroyable et pratiqué à ses côtés. Une vidéo de ses enseignements a pu cette année être partagée en présentiel pour le plus grand bonheur des participants. Merci à ceux qui ont pu nous rejoindre et créer un lien avec ce grand maître, précurseur du Dharma en occident.

 

Élisabeth