Le trait d'esprit de Franck - été 2022

 

La méthode précise qui m'a libéré de mauvais penchants

 

Comment mettre fin aux mauvaises habitudes, à tous ces comportements qui se déclenchent de manière automatique, et que nous finissons par regretter amèrement ? En ce qui me concerne, une méthode a naturellement germé grâce aux graines des enseignements qui ont été semées en moi... Elle m'a permis de me libérer de quelques lourdes chaînes, et je souhaiterais partager mon expérience et le processus en plusieurs étapes. Je prendrai comme exemple très précis l'arrêt définitif de la cigarette électronique. Bon débarras, la vape (et le reste) !

 

franck 0921 3


1. Laisser faire et observer

 

J'ai commencé par ne pas changer d'un iota l'utilisation de ma clope digitale. En revanche, je me suis mis à ajouter un regard attentif sur cet objet ainsi qu'aux sensations éprouvées lors de l'utilisation. Je me suis posé des questions, sans forcément chercher à y répondre : Qu'est-ce que tu es, cigarette électronique ? Pourquoi est-ce que je mets ton embout dans ma bouche, pourquoi est-ce que j'appuie sur le bouton et pourquoi est-ce que j'aspire en même temps ? Est-ce donc moi qui permet que cette fumée envahisse mes poumons, engendre ces sensations puis sorte de mon corps ? 

 

Ce type de questionnement en temps réel a fait évoluer ma perception de cette pratique... Il n'y a pas eu de jugement, simplement une qualité de présence, neutre mais aussi tolérante, bienveillante, ouverte.

 

2. L'arrivée d'un doute

 

Les jours et les semaines ont passé, et j'ai commencé à ressentir un peu d'amertume, de gêne à utiliser le produit : franchement, mais qu'est-ce que j'ingurgite ? 

Lentement, un processus s'est mis en marche, et mon comportement a commencé à être teinté de lassitude, de dégoût. 

 

3. Tout ceci est anormal, alors je réduis... et j'arrête

 

Une idée de plus en plus claire de la nocivité du produit m'a fait diminuer progressivement la "vape", ressentie de plus en plus comme anormale. Et naturellement, cela s'est mué en un arrêt total. 

 

Depuis, je n'y ai pas retouché. Seuls quelques moments de fragilité mentale m'ont donné envie de reprendre le produit. Mais comme ils ont été éprouvés pleinement, j'ai pu voir le piège que me tendait l'ego. L'arnaque était grossière, et du coup je n'ai pas cédé.

 

 

Franck